C'est pourquoi beaucoup préfèrent regarder ailleurs Le carnet de Bento de . L'Histoire est tragique.

Rejeté par la gauche, il est incompris par une partie de la droite conservatrice, choquée par son engagement de la première heure en faveur de l’indépendance algérienne.

« L’histoire est tragique », rappelait Raymond Aron à ses contemporains qui avaient tendance à penser que la démocratie avait pacifié le monde. Le drame de Giscard, disait Raymond Aron, est « qu’il ne sait pas que l’histoire est tragique ». Références de Raymond Aron - Biographie de Raymond Aron Plus sur cette citation >> Citation de Raymond Aron (n° 156067) ... Cependant affronter l'Histoire, c'est affronter le tragique. institut rené merceron de mbour sénégal. Qui sommes-nous; L’Equipe de direction; Association des parents d’élèves Le premier plaisir procuré par ce documentaire consiste à revoir Raymond Aron s’exprimer. “Ils ont oublié que l'Histoire est tragique.” — Raymond Aron 19 octobre 2017

Un entourage exceptionnel dont Aron gardera la nostalgie des discussions incessantes. Raymond Aron avait tout compris au sens de l'histoire . John Berger. accueil; L’Institut.
« Le drame des hommes, c’est qu’ils ne savent pas que l’Histoire est tragique », assène le penseur du XXe siècle. Raymond Aron reprochait à Giscard d’Estaing d’ignorer que l’histoire est tragique ; François Hollande donne l’impression d’ignorer qu’elle continue. Entre le tragique et l'imposture : Raymond Aron, Carl Schmitt et Alfred Fabre-Luce Suivre cet auteur Zeev Sternhell Dans Les Temps Modernes 2012/1 (n° 667) , pages 80 à 119 Cette phrase de Raymond Aron éclaire l’actualité au lendemain de l’attentat de Manchester. « Ils ont oublié que l’histoire est tragique ». Zeev Sternhell. Aucun verbiage ni idéologie dans les extraits choisis mais ce qui ressemble cinquante ans après à du pur bon sens. Menu Mon compte Raymond Aron avait eu ce mot cruel à l'endroit de Valéry Giscard d'Estaing, jeune Président auquel la vie semblait sourire: "Il ne sait pas que l'histoire est tragique". Raymond Aron. Cette sentence, frappée au coin du bon sens historique, résume à elle seule la faillite des élites occidentales contemporaines et leur abyssale déficience politique face aux défis du monde contemporain. Dernière publication diffusée sur Cairn.info ou sur un portail partenaire ... Copier Sternhell Zeev, « Entre le tragique et l'imposture : Raymond Aron, Carl Schmitt et Alfred Fabre-Luce », Les Temps Modernes, 2012/1 (n° 667), p. 80-119. Sur la problématique de l’histoire, au début des années 1930, avant les travaux de Raymond Aron, il est bien difficile de dire plus et mieux qu’il ne l’a fait lui-même. « Le drame des hommes, c’est qu’ils ne savent pas que l’Histoire est tragique », assène le penseur du XXe siècle. Mais sur la nouveauté en France, à Paris et à l’École, d’un intérêt philosophique pour cette problématique, et par conséquent sur l’originalité des premiers travaux d’Aron, il y a beaucoup à dire. La politique est tragique; La réécriture de l’histoire; Auteur .

Les mondes de la politique, de l’information et du « show-bizz » désormais se côtoient et parfois se confondent.