Histoire, Sciences Sociales 66(1), p. 105‑140. 36Le flottage du bois sur l’Yonne eut une importance sans équivalent dans les autres rivières françaises. Fig. 48En faisant l’hypothèse que ces ravins étaient dus au flottage, nous avons entrepris de quantifier le volume érodé qu’ils représentent. La réutilisation au format électronique, des éléments de cette page (textes, images, tableaux, ...), est autorisée en mentionnant la source à l'aide du code fourni ci-dessous ou à l'aide d'un lien vers cette page du site. Il s'agit d'une étroite lanière munie d'une boucle, qui passe sous la gorge du cheval pour tenir la bride en place. French cases (19th century) », Water History 7(1), p. 101‑129. 57En dernier ressort, la question est de pouvoir déterminer à quelle vitesse cette évolution a opéré à partir de la mise en service des étangs. Vignon M. 1851, « Études statistiques sur la navigation de la rivière Yonne », Annales des Ponts et Chaussées 20(1), p. 334‑385. Guillot-Chene G. 1979, Le flottage en Morvan : du bois pour Paris, Paris. 51Surtout, on remarque l’existence presque continue d’un bourrelet de berge assez épais et large, donnant au fond de vallée une topographie en toit ; le perchement est encore plus net dans le cas des tronçons de lit qui ont été déplacés au pied des versants. Ces marques sont visibles sur les grumes de remplacement d'un ancien bâtiment en bois déplacé vers un nouvel emplacement dans un musée en plein air en 1913. Ces sources permettaient de recenser les étangs, de déterminer le volume d’eau qu’ils retenaient, de connaître le temps nécessaire à leur remplissage et la durée des éclusées, donc de reconstituer par le calcul les débits des « courues ». et comm. 2004 ; Langoureau 2015. Dans les trois sites où un bilan d’érosion a été tenté, celle-ci aurait évacué entre presque 30 % et 47 % du stock sédimentaire présent avant l’incision, en admettant que celle-ci soit entièrement liée aux éclusées. 47L’ensemble de ces indices incite à attribuer ces ravins encaissés aux éclusées, au moins pour une partie de leur profondeur totale, d’autant que le phénomène est mentionné dès la fin du xviiie siècle par l’abbé L. Delagrive dans le cas de la Vaucreuse107. La fréquence des conflits opposant les flotteurs aux propriétaires de moulins ou de fabriques, contraints, par la force des choses ou par la réglementation72, à ménager des passages au bois, tout en en subissant parfois les dommages, tendrait à confirmer que le transport pouvait avoir des effets destructeurs non négligeables. À partir de la fin du xviie siècle, les modalités de gestion de la hêtraie sapinière du pays de Sault induisirent deux trajectoires bien distinctes. 55 Lafleur 1970, p. 38, 67 et Törnlund, Östlund 2006. La haute vallée de l’Aude représente sans doute un des exemples les mieux décrits d’évolution d’un milieu forestier de moyenne montagne, grâce à l’analyse que Fruhauf50 a faite des documents produits par les maîtres des eaux et forêts. Tout ou partie de cette définition est extrait du Dictionnaire de l'Académie française, huitième édition, 1932-1935, Synonymes de Flottage classés par nombre de lettres, Synonymes de Flottage classés par ordre alphabétique, Voir les synonymes de Flottage classés par ordre alphabétique, Voir les synonymes de Flottage classés par nombre de lettres. et propose d’y voir une scène de déchargement de grumes transportées sur des bateaux, sans doute sur l’Euphrate, et non par voie maritime comme on l’avait souvent pensé. Le choix technique apparaît ainsi étroitement inséré dans l’environnement auquel, en retour, les ouvrages impriment leurs propres contraintes, comme nous le développerons à présent. A DIRIGER DES RECHERCHES ARRETE DU 23 NOVEMBRE 1988 (16ème section du CNU) Le vendredi 13 Novembre 2015 à 14 heures à l’Université Charles de Gaulle ‐Lille 3‐ Sciences Humaines, Lettres et Arts, Domaine Universitaire du Pont‐de‐Bois, Maison de la Recherche – Salle des colloques – F0.44 43En définitive, telle que nous la reconstituons, la puissance morphogénique des écoulements artificiels fut donc très inégale entre les têtes de bassin et le cours supérieur de l’Yonne. 2011. Chevrier H. 2007, Histoire du flottage du bois sur la Cure : des forêts du Morvan à la ville de Paris : l’approvisionnement en bois de chauffage, Auxerre. XIIIe s. — Adam par grant impacience Et par fole inobedience Mordi le mors [morceau] qui mort engendre (J. La municipalité demande au moins qu'on continue à assurer le flottage de ses bois conformément aux dispositions de 1735. Le capital social était évalué à 198 000 $. Or l’étang de Belleperche (fig. Tous les mots de ce site sont dans le dico officiel du scrabble (ODS). )-D RAVER VERRA-R DEVRA DRAVE-V RADER. Mais il faut surtout faire la part d’autres déterminants : en premier lieu la concurrence d’autres modes de transport ou d’autres sources d’énergie à partir du xixe siècle, et, auparavant, tant que ces causes ne jouaient pas, le déclin des activités qui étaient les fortes consommatrices de bois, notamment les arsenaux, les forges, les salines ou la verrerie. Afin de vous aider dans vos mots croisés ou mots fléchés, nous avons classé les synonymes de Flottage par ordre alphabétique. Ces dernières aboutirent à la fin du xviiie siècle à un véritable aménagement intégré du bassin, reflet d’une étroite relation entre le centre consommateur et l’aire d’approvisionnement. Mais c’est aussi une purge organique qu’ont subie ces rivières du Nouveau Monde car, en l’absence de toute forme d’exploitation antérieure au flottage, un très volumineux stock de bois mort constituait un trait essentiel de leurs écosystèmes97. En effet, dès lors que les pièces transportées deviennent abondantes ou représentent de gros volumes, que les distances parcourues excèdent quelques kilomètres, ou encore que les centres de consommation exigent des livraisons fréquentes, la voie d’eau s’impose comme le meilleur mode de transport, de même que pour tous les autres pondéreux. Faire aller ses flots. (dir.) Nord de la France, fin iiie-début xixe siècle, Collection Milieux 8, Seyssel. OpenEdition est un portail de ressources électroniques en sciences humaines et sociales. Achete pou le compte d’un g and magasin. Chimits P. 1975, « L’exploitation des forêts pyrénéennes par flottage », Revue forestière française 27(1), p. 61‑68. Certes ces évolutions, qui relèvent de choix d’exploitation des peuplements et, pour une part aussi, de leur localisation ou de leur statut juridique, ne sont-elles pas spécifiquement liées au flottage ; elles sont cependant induites par les possibilités de son existence : la rivière flottable est la voie de pénétration de l’exploitation, donc des perturbations, parmi lesquelles certaines sont propres à certains types d’approvisionnement ou à certaines logiques économiques, comme Buridant51 l’a montré dans une analyse synthétique des forêts du Bassin parisien sur quatre siècles. Gibert A. 19 Henrottay 1973 ; Macklin, Klimek 1992 ; Houbrechts et al. Il n’est donc pas interdit de penser que ces forêts ont pu connaître de grands changements de leur composition floristique depuis deux ou trois millénaires, sans qu’il soit besoin d’entrer dans la discussion sur les surfaces affectées par la déforestation antique, discussion dont les termes ont été bien posés par un récent article de W. V. Harris53. 7 Woronoff 1990 ; Buridant 2006 ; Sierra Alvarez 2006 ; Ammann 1948. Pline l’Ancien, Histoire Naturelle, éd. 9Le transport du bois par flottage a ainsi obéi dans le passé à des commandes diverses qui lui ont assuré un maintien durable, et tout laisse penser qu’il est peu de rivières ou de fleuves de l’ancien monde qui, à des degrés divers, n’aient été flottés. Lombard62 indique par exemple que, dès le haut Moyen Âge, la montagne libanaise ne fournissait plus de bois d’œuvre à l’Égypte, qui le faisait donc venir du Taurus. (Eds.) Harald T. 1994, « The influence of mining on woods and forestry in the saxon Erzgebirge up to the beginning of the 19th Century », GeoJournal 32(2), p. 103‑125. 4Aussi, le propos de ce texte est-il d’examiner, sous l’angle méthodologique, les divers problèmes que soulève une approche environnementale du flottage ancien. Découvrez les bonnes réponses, synonymes et autres types d'aide pour résoudre chaque puzzle Certes, nous possédons déjà quelques descriptions d’ouvrages antiques, les piscinae évoquées par Pline l’Ancien (Hist. Bien que les études à ce sujet ne soient pas très nombreuses, elles ont pointé de façon convergente les phénomènes de purge sédimentaire en aval des barrages destinés aux éclusées95, phénomènes qui ont été favorisés par l’extraction préalable des obstacles rocheux ou de grosses particules, au pic, à la poudre ou à la dynamite selon les époques. Faute de conditions permettant de faire des sondages, nous avons pu évaluer en trois sites l’épaisseur du remblaiement en relevant la profondeur à laquelle le substratum rocheux affleurait dans les ravins ainsi que la pente des versants au point où ils plongeaient sous le remblaiement sédimentaire. le transport en radeaux (radelage, voilage. Dans le passé, quelle que fût la destination du bois transporté (fourniture d’énergie, construction, fabrication de mobilier), le flottage a représenté une intense activité sur de nombreuses rivières et il entraîna des formes diverses d’aménagement de la voie d’eau. Die Entwicklung ausgewählter österreichischer Flüsse im 19. und 20. 20/02/2020. En aval de ces sites, l’affleurement de la roche en place bloque l’évolution verticale des ravins mais leurs flancs sont périodiquement déstabilisés par le poids des arbres qui les ont colonisés. 33 Tresaco Calvo 1968 ; Piqueras Haba, Sanchis Deusa 2001. 24On distingue d’ordinaire plusieurs modes de flottage qui, la plupart du temps, se relaient d’amont en aval d’un cours d’eau (fig. Le passage répété de puissantes ondes d’écoulement a aussi entraîné une sorte de calibrage des lits, dont les rapports largeur/profondeur semblent spécifiques aux tronçons flottés d’après Miller96, qui admet cependant que ces conclusions demanderaient à être pleinement confirmées. La Prescenyklause que nous avons évoquée précédemment, avec ses éclusées de 16 m3/s que l’on pouvait répéter en moyenne tous les deux jours, ne constitue pas un exemple isolé. Tous les mots de ce site sont dans le dico officiel du jeu de scrabble (ODS). Pourtant les sources existent (comptes, statistiques, enregistrements de taxes…), et il est possible de procéder à des calculs en tenant compte des dimensions des pièces, comme l’a montré Rochel60 qui, d’une part, dresse d’expressives cartes des flux de bois sur la haute Meurthe et ses affluents en amont de Raon-l’Étape entre 1755 et 1774, puis en 1887‑1888, d’autre part, reconstitue, grâce aux comptes de gruerie et malgré des lacunes, les fluctuations annuelles du transport de bois flottés sur la Moselle à Remiremont entre 1612 et 1698. Dans ce domaine, des travaux ont été conduits au cours des vingt dernières années dans des cours d’eau de Scandinavie et d’Amérique du Nord, où l’activité aux allures d’exploitation minière n’a pris fin que dans la seconde moitié, voire à la fin du xxe siècle. Ces quelques éléments n’interdisent pas de penser que l’incision a pu être assez rapide et opérer en quelques décennies, ce que ne contrediraient pas des travaux récents menés sur les effets des déversoirs d’eaux pluviales dans certains tronçons du bassin de l’Yzeron, sur le plateau lyonnais, où les conditions géomorphologiques sont assez semblables114, pas plus que les observations directes faites au début du xxe siècle en Oregon, qui ont signalé un récurage des chenaux consécutif à quelques crues artificielles. 50Entre les sources et les environs de Château-Chinon, la haute vallée de l’Yonne forme un sillon d’axe SSE‑NNO qui collecte les écoulements de ces ruisseaux. 12B), on peut avancer l’hypothèse que, avant le xvie siècle, la rivière avait un lit sinueux marqué par la migration de petits méandres, ceux-là mêmes qui, à partir des xviie et xviiie siècles, ont été recoupés par les « allingues » des flotteurs ou tout simplement oblitérés par la sédimentation devenue abondante dans la plaine. “Le flottage du bois et ses conséquences écologiques, de l’Antiquité à l’époque contemporaine : Problèmes, matériel et méthodes pour une contribution à l’histoire environnementale”. Dans le haut bassin de l’Yonne, nous avons aussi montré que les lâchers d’eau produisirent une augmentation de la fréquence d’événements plutôt rares à l’échelle du siècle, dont nous exposerons les effets en détail plus bas91. Toutefois, ce sont précisément les ouvrages consacrés à l’amélioration de la voie d’eau qui ont imprimé la marque la plus durable à l’environnement. Ils sont décrits par maints auteurs, mais encore rarement identifiés ou relevés sur le terrain et parfois même insoupçonnés75. Dans ce dernier cas, la quasi-totalité des cours d’eau situés au nord du fleuve Dalälven ont été exploités pour le transport du bois, ce qui représente environ les deux tiers septentrionaux de la surface du pays et, à l’apogée de l’exploitation en 1930, plus de 32 000 km de cours d’eau. Skrifter med Historiska perspektiv, vol. La personne affectée à cet ouvrage devait diriger le transport du bois qui flottait sur l'eau. Celui-ci provenait pour l’essentiel de massifs forestiers situés sur la rive nord : péninsule Ibérique, Calabre, Adriatique, Taurus ou Amanus. Le bois ne peut flotter dans ce cours d'eau. Les approches quantitatives de l’histoire économique peuvent aider à définir, selon leur intensité et leur durée, des types de pression très différents par leurs possibles implications sur les milieux ; elles permettent aussi d’envisager des évaluations rétrospectives des nuisances écologiques dans les écosystèmes aquatiques.

Camping Pénestin Ouvert Toute Lannée, Peinture Napoléon Louvre, Restaurant Moustier Sainte-marie, Chargeur Trottinette Wispeed T850, Demande De Mutation Essonne Habitat, Filer 6 Lettres, Traductions De La Bible En Français, Hôtel Des Dromonts 4 Haute-savoie Avoriaz, Glouton Mots Fléchés,