Jean Lacroix, en 1858, les avait datées de « vers 1666 », sans raison particulière, et Cioranescu, en 1966, les data, dubitativement, de 1661 ; enfin, en 2004, alléguant la présence dans le texte du syntagme « pénultième siècle » en référence à Copernic, j’ai proposé 17 ? spring naar inhoud. et à Montauban, des « écoliers »48. L’exemplaire des Lettres de l’Arsenal, seul exemplaire parisien, et la curiosité inlassable de son conservateur Lacroix, allaient redonner vie au mystérieux ami d’enfance de Cyrano. Over time, more and more Pokémon have become shiny-eligible. 12Reste le problème que j’ai souligné en 1977, dans mon édition de L’Autre Monde (Paris, Champion). lui seul aurait pu nous le dire, lui qui n’avait plus la parole, accaparée par l’avocat de la défense. nota bene : En 2000, dans mon édition des états et Empires de la Lune et du Soleil, j’ai exprimé ma perplexité frustrée à l’égard de l’ami-éditeur de Cyrano : « Une recherche approfondie sur Le Bret mériterait d’être entreprise, car elle pourrait jeter quelque lumière sur la “fabrication” de la version imprimée du premier roman »1. ), sont communément employées dans les deux ouvrages. Convive agréable et cultivé, Le Bret sut s’attirer la bienveillance d’Antoine-François de Bertier (l’évêque de Rieux)53, et mériter l’éloge de Jean de Plantavit de la Pause qui le rencontra lors de son passage de 1672 à Montauban : M. Le Bret, un ecclésiastique qui était auprès de lui [Pierre de Bertier], homme d’érudition et de beaucoup d’esprit, m’occupait souvent très agréablement et utilement, car il y avait à apprendre avec lui54. Imaginons deux enfants à peu près du même âge (Cyrano est le plus jeune), qui vivent à quelques kilomètres l’un de l’autre dans la vallée de Chevreuse et qui fréquentent la même école. Si décrocher un emploi était un jeu vidéo, l’étape ultime … Une carte est récupérée si elle affiche la syllabe ainsi formée dans le mot référence et dans le rectangle de couleur. L’incompétence orthographique des protes du Bas-Quercy justifie pleinement les lamentations de Le Bret insérées dans l’Errata de l’Histoire de Montauban (1668) : [...] à cause de la difficulté qu’il y a de trouver en ce pays icy des Garçons Imprimeurs adroits, & mesme des correcteurs exacts, il a fallu se servir sans choix de ceux qui se sont presentés, & qui ont fait beaucoup de fautes, que le lecteur prendra la peine de corriger suivant les remarques que l’on en a faites icy49. URL : http://journals.openedition.org/dossiersgrihl/3450. Non seulement le texte de la lettre elle-même, si on le compare à celui de la préface de 1657, mais le volume tout entier nous conduisent à cette hypothèse : en effet Le Bret a confié, dans les Lettres diverses précisément, qu’il avait commis une « méprise » en adressant à une de ses correspondantes une lettre destinée à une autre19 ; en outre une comparaison entre les Lettres diverses et le Recueil fait apparaître deux cas où la même lettre a deux destinataires différents, ce qui montre bien que les intitulés manquent de stabilité20. Search the world's information, including webpages, images, videos and more. Cherchez de l'inspiration et réfléchissez bien aux choix que vous voulez faire. 41Venons-en, avant de terminer cette étude, à la question de la responsabilité de Le Bret dans la publication de ses Lettres diverses, puisqu’elles ont paru de son vivant. … Sans le Recueil de 1692, nombre de questions soulevés par les Lettres diverses seraient restées probablement sans réponse. Il n'a peut-être pas renoncé à Satan mais il a renoncé à ses pompes ! Dans la majorité des cas, les lettres ont probablement été recopiées avant même leur envoi à leur destinataire : toutes celles qui contiennent des vers composés par Le Bret (soit 11 lettres)46, toutes celles qui font preuve d’un travail érudit, toutes celles enfin qui présentent un intérêt quelque peu général ont dû tomber dans cette catégorie47 ; quant aux cinq lettres écrites à son frère, en supposant qu’elles n’aient pas été copiées avant leur envoi, elles ont pu être remises à Le Bret après le décès de son cadet et recopiées plus tard pour l’imprimeur. Vous êtes fan de l'aspect chaleureux et rustique du bois ? Turnebe & Scaliger ont parlé de l’e [(14)] timologie de l’Elogue que M. l’Abbé de Villeloin dit ne signifier autre chose qu’un discours de la nature & des Chevres, si ce mot est écrit par un ae, au lieu qu’il signifie un discours elegant, s’il est écrit par un e simple : de quoy je vous laisse le choix, sans pourtant me dispenser de vous dire que nous n’avons point en nôtre langue de plus belles Eglogues que celles de M. de Segrais, [Ce n’est pas qu’il ne se trouve des gens qui insultent à ce genre de poësie, car j’ay veu des vers faits par un homme d’esprit, où il en parle fort injurieusement :Viendray-je en une Eglogue entouré de troupeauxAu milieu de Paris enfler mes chalumeaux,Et dans mon cabinet assis au pié des hestresFaire dire aux echos des sotises champetres.Mais je puis d’autant plus aisément repousser cette injure, qu’avec l’approbation publique, j’ay le témoignage de M. Despreaux qui fait au commencement du second chant de son Art poëtique l’eloge de l’Eglogue, dont il nous donne les regles, & même pour modeles Theocrite et Virgile] :Seuls dans leurs doctes Vers, ils pouront vous aprendrePar quel Art, sans bassesse, un Autheur peut descendre. cit., p. 116 : c’est moi qui souligne). Au cours de cet échange épistolaire et de ces récritures un qui pro quo aurait eu lieu au terme duquel le destinateur (Le Bret) serait devenu le destinataire, car, ne l’oublions pas, une des deux lettres a été effectivement adressée à Le Bret. D’emblée Lacroix, dans son édition des œuvres de Cyrano, unifia les « deux » Le Bret/Lebret et ce au prix d’extrapolations inouïes2 : l’origine parisienne de Cyrano étant encore ignorée en 1858, Lacroix imagina de toute pièce un Le Bret lui aussi gascon, bien que ce dernier eût lui-même déclaré, dans son Histoire de Montauban (1668), qu’il était né à Paris. 45Soumettons donc la déclaration des Errata à une lecture littérale. Le procès à peine ouvert, on a assisté à une passe d’armes entre le juge et l’accusé. Je veux qu'on me trouve des offres Retour à l'accueil 10 règles d’or pour rater ta lettre de motivation . », la signature fréquente de Le Bret fournit une première réponse. Car l’Elogue qui est une image de la vie des Bergers, ne demande pas les mémes efforts du langage et de l’imagination, que le Poëme Dramatique ni l’Epique : parce qu’elle ne se propose que de representer les jeux, les animositez, les jalousies & les intrigues des personnes de la Campagne. Reconstituons une démarche explicative : il aurait donné une indication au prote, comme « mettez siècle avant dernier » (sans distinguer calligraphiquement les mots du texte des mots des ordres qu’il donnait, ce qu’on remarque dans les errata 32) ; le prote aurait lu l’information et aurait été victime d’une substitution mentale : « siècle avant dernier » devient pour lui « pénultième siècle » (je signale que le mot avant-dernier n’existant pas au xviie siècle, le prote aurait substitué des concepts et non des mots ; on peut rapprocher ce genre de confusion de celui, comique, de l’introduction des didascalies dans le discours des personnages). Deuxièmement, nous avons la preuve que l’intitulé de la lettre a été en partie altéré puisque Le Bret n’est devenu prévôt qu’en 1663 (dans les intitulés, Le Bret actualisait la situation sociale de ses correspondants en fonction de la date de publication18) : or il est totalement inimaginable que la version originelle de cette lettre soit postérieure à mars 1657, date de l’achevé d’imprimer de l’édition posthume. Désormais, vous pouvez équiper la Pergola SO! 21Avant d’en finir avec cette lettre problématique, tentons d’identifier son vrai destinataire. Le tout avec l’appui d’une seule diapositive. … 1 mai 2019 - Découvrez le tableau "Lettre hebraique" de Benoit Comeau sur Pinterest. ), se retrouvent dans la compagnie de Carbon de Castelgeloux (où Le Bret l’a obligé, prétend-il, à venir le suivre : obligé ? Le logo-lettre est la version minimaliste du monogramme : c’est un logo constitué d’une seule lettre. J’apporte ici, et dans mon article mentionné ci-dessus, une contribution aux problèmes relatifs au rôle de Le Bret dans la vie et les œuvres de Cyrano. 43Examinons, dans un premier temps, la question de la réception des lecteurs. Je soupçonne que l’Eglogue à Christine de Ménage est ici visée, dans laquelle se trouve d’ailleurs aussi la rime chalumeaux/ troupeaux 68. Cette datation interne est du reste corroborée par la Correspondance de Pierre Bayle dans laquelle la dispute Isarn/Le Bret est mentionnée à plusieurs reprises. Pour le lecteur d’aujourd’hui, la réputation de ce dernier reste marquée par son action inlassable, tant comme magistrat que comme controversiste, contre le parti protestant. 37Aucune œuvre mentionnée par Le Bret n’est postérieure à 167739. Les lettres remises à l’imprimeur n’étaient certainement pas les originaux : quoique nous ayons la preuve que certains correspondants utilisaient le verso d’une lettre reçue pour écrire leur réponse44, seul un petit nombre de lettres de Le Bret pourrait être tombé dans cette catégorie et, même dans ce cas, il est douteux que l’auteur eût remis à l’imprimeur sa propre lettre accompagnée d’une réponse au verso45 : par discrétion pour ses correspondants, seule la lettre de Le Bret, recopiée, a dû être confiée au prote. Car quand Cyrano quitta ce monde en 1655, Le Bret était un des fondés de pouvoir et l’avocat au Conseil privé de l’évêque d’Albi, Gaspard Daillon du Lude, lointainement allié à Cyrano par les Feydeau. Il a notamment signalé que plusieurs de ces lettres (quinze en fait et non 13 comme il l’a dit) figuraient également dans le Recueil de quelques discours et lettres écrites à des personnes studieuses sur differentes matieres, ouvrage anonyme daté de 16926. Destinées à un cercle d’amis de Paris et du Bas-Quercy, elles ont dû bénéficier d’une bonne réception puisque l’auteur n’a pas hésité, une douzaine d’années plus tard, à en republier quinze, après les avoir mises à jour et remaniées en fonction du public différent auquel il les destinait, public géographiquement plus ciblé et probablement plus large51. This article deals with three problems : authorship, datation and Le Bret’s direct involvement in its publication.Le Bret’s paternity of Lettres diverses, included the only letter addressed to himself, is proven mainly by his signature found in many of them and by his attested private relationships with the majority of addressees. Différents choix de couleurs possibles. Le cas le plus intéressant est celui de la lettre à Nicolas de Cuigy, ou Cuigy le fils : la missive, adressée à « Monsieur de Dammartin », concerne son futur mariage ; or le mariage date du 22 octobre 1657 et l’acquisition de la seigneurie de Dammartin par Cuigy fils est du 22 mai 165826. Qui pouvait prévoir le « cycle » de Montauban (dont le roi et l’évêque étaient co-seigneurs), Montauban surnommée la Genève française, ce bastion rebelle vainqueur du siège royal de 1621, où les intérêts religieux, économiques et politiques se vivaient dans une tension exacerbée ? 17La citation, tirée de la scène 3 de l’acte I de Polyeucte, renvoie à Pauline relatant à sa confidente le rêve terrifiant qui vient de la bouleverser : Sévère, son amant supposé défunt, lui est apparu « ardent de colère » et couvert de gloire. Il conserva presque jusqu’à la fin de ses jours son côté « bel esprit » et son goût pour les poésies un peu osées57. Cet éloge témoigne non seulement que le chanoine a conservé toute entière son admiration pour son ami mais qu’il a voulu l’exprimer clairement une seconde fois. Mobile Solutions Looking for the best Mobile advertising available in the market, wait no further. Et, ce qui est encore plus étonnant, le même contexte textuel apparaît une troisième fois immédiatement après ; tandis que Pauline décrit ainsi le retour de Sévère dans Polyeucte : Il semblait triomphant, et tel que sur son char,Victorieux dans Rome entre notre César23. La correspondance de Bayle nous a laissé un très bref aperçu de la réception de cette controverse : « Mr Basnage m’a ecrit qu’il a veu un recueil de diverses pieces parmi lesquelles se trouvent des lettres de controverse de Mr Le Bret archidiacre [sic] de Montauban où il y a de l’adresse et de la subtilité »62. … Il a en effet explicitement revendiqué 13 lettres, de manières diverses, soit en faisant figurer son nom dans l’intitulé, Lettre de Monsieur Lebret à, qu’on trouve à trois reprises, soit en ajoutant ses initiales L. B. à la fin d’une lettre, dont il y a cinq occurrences, soit par la formule mixte Lettre de Monsieur L. B., répétée trois fois, soit enfin, dans les deux cas qui traitent de controverse, en fournissant de surcroît sa qualité sociale, Lettre de Monsieur Lebret prevost de l’Eglise de Montauban. 30à la suite d’une comparaison de l’auteur du plaidoyer avec l’apostat Marc-Antoine de Dominis, il est déclaré que le premier « souffre presentement la confusion de s’être veu declarer par le Clergé de France assemblé, Schismatique & Heretique, soit dans son dessein, soit dans ses paroles, soit dans ses raisons, soit dans les inductions qu’il en tire pour l’apuy de son plaidoyé ». Main Lettres et premiers écrits d'Afrique. info corona; onze school. Cette étude repose sur les conclusions biographiques de mon article intitulé « Le Bret, Cuigy, Casteljaloux, Bignon, Royer de Prade et Renault des Boisclairs : du nouveau sur quelques bons amis de Cyrano et sur l’édition posthume des états et Empires de la Lune (1657) ». Dans un passage de la fin de la préface, Copernic est considéré du « dernier siècle » ; dans les Lettres diverses, le même Copernic est considéré du « pénultième siècle ». La carte change au rythme des saisons et l'on se laisse tenter par toutes les gourmandises proposées. It”s fantastic! De destinateur Le Bret devient destinataire. Save for later . Les lettres sont les éléments d'un alphabet, c'est-à-dire d'un système d'écriture fondé sur la représentation des sons, par opposition aux idéogrammes qui sont souvent à l'origine des images [29], [N 5].De ce point de vue, il est inhabituel qu'une lettre seule exprime autre chose qu'elle-même, quand tel n'est pas le cas pour un idéogramme [30], [N 6].Les lettres sont appréhendées par les linguistes en tant que … 28Le clergé de France se réunissait en assemblée tous les cinq ans et, dans la seconde moitié du xviie siècle, la question de l’autorité de l’église et de celle de la monarchie y a été débattue à plusieurs reprises. Hélas ! Les Lettres, aussi bien que le Recueil de 1692, contiennent une quantité de fautes, dont certaines sont énormes ; la ponctuation est souvent aberrante et l’utilisation de l’apostrophe totalement anarchique : les formes l’a (pour la), m’a (pour ma) et d’ont (pour dont ! 6Le lecteur trouvera en note les correspondances des lettres dans les Lettres diverses et dans le Recueil de 1692 : l’ordre des références repose sur l’hypothèse de Forestié, que je vais confirmer au cours de ce travail en la remaniant (voir infra la partie consacrée à la datation)10. schoolvisie; schoolteam; schoolbestuur; schoolraad; wg ouders 19Le Bret, décrivant une observation imaginaire de la lune faite à partir du « Puech de Midi » (près de Saint-Bertrand), décrit ainsi sa vision de Cyrano : [...] je l’y [Monsieur de Bergerac] vis luy-mesme sur un grand char tiré par six Hypogriphes […]. La distance entre la partie basse et la partie … Google Images. Lettres connues et inconnues Entrez les lettres connues dans l'ordre et remplacez les lettres inconnues par un espace, un point, une virgule ou une étoile. De même, dans l’intitulé de la lettre à Bertier, baron de Saint-Geniés, aucune fonction de ce dernier au Parlement de Toulouse n’est mentionnée ; or François de Bertier est devenu conseiller en 1681 et dans le Recueil de 1692 Le Bret n’omet pas d’indiquer que Bertier est « présentement » avocat-général, charge qu’il venait d’acquérir en 169042. Nous savons qu’il a toujours eu à ses côtés des « employés » pour faire cette fastidieuse besogne : à Paris, c’étaient des « clercs » (et peut-être aussi de jeunes garçons en apprentissage ?) Nous allons voir le parti qu’on peut en tirer pour établir la date de la publication des Lettres diverses. Comme l’Art poétique (1674) de Boileau est très présent dans la première pièce du volume, Lacroix et Cioranescu sont d’emblée éliminés. J’ay toutefois assez bonne opinion de Vous, pour croire que cét heureux changement s’est fait en ma faveur, & que vous acheverez de lire attentivement ce que j’ay à vous dire touchant nos autres plus petites pieces de poësie, comme l’Elogue [sic], l’Elegie, les Stances, le Sonnet, le Madrigal, l’Ode & l’Epigramme, qui ont aussi bien leurs regles que ces autres grands ouvrages. 24Forestié a vu juste en ce qui concerne l’antériorité des Lettres par rapport au Recueil. 401678-1681 : ce sont les dates très probables entre lesquelles ont été publiées les Lettres de Le Bret. Le Bret a-t-il été le scripteur de toutes ces copies ? Cette pratique, dans le Recueil, fonctionne comme une revendication inaugurale de paternité de l’ensemble de l’ouvrage : en effet, non seulement la quasi totalité des lettres signées des Lettres diverses (ainsi que quelques autres non signées), se trouvent également dans le Recueil, mais le pourcentage de pièces présentes dans le Recueil et dans d’autres ouvrages de Le Bret, où elles sont explicitement revendiquées, représente en tout 73,5%. Send-to-Kindle or Email . Le procès à peine ouvert, on a assisté à une passe d’armes entre le juge et l’accusé. Le grand prévôt a pu vouloir connaître l’œuvre qui allait paraître sous sa houlette, surtout s’il avait entendu parler de la censure qui avait frappé les Œuvres diverses de Cyrano, publiées en 1654 et dédicacées au duc d’Arpajon. 33On voit pourquoi l’épistolier avait rapproché l’auteur du plaidoyer du 12 décembre de Marc-Antoine de Dominis, ancien jésuite réfugié en Grande-Bretagne, converti à l’anglicanisme et ardent défenseur des prérogatives des souverains anglais : la lettre A Monseigneur est un rapport fidèle des plaintes du clergé assemblé contre l’avocat général du roi, Denis Talon. Quant à mon hypothèse et à celle de Forestié, je me propose de montrer qu’elles sont toutes les deux erronées et je tenterai de redater les Lettres à l’issue d’une relecture très attentive et d’un collationnement minutieux du Recueil de 1692 dont j’ai parlé tout au long de ce travail. Or, en 1684, dans Diverses lettres de controverses […], œuvre signée, Le Bret écrit, à la même page et à huit lignes d’intervalle, « dernier siècle » et « siècle dernier » : c’est dire qu’il utilisait les deux formes31. 27éliminons maintenant les dates de 1683 ou 1684 proposées successivement par Forestié comme terminus a quo de la publication des Lettres. 23Forestié, qui avait la certitude que le Recueil de 1692 était postérieur aux Lettres diverses, a daté ces dernières après 1683 en s’appuyant sur une des dernières lettres du volume où il est question de « l’Assemblée generale [du clergé] qui se tient presentement »27 ; ce ne pouvait être, selon lui, que celle de 1681-1682 car l’auteur citait, écrit-il, les discussions soulevées dans l’assemblée de 1682 ; plus tard, il les data « après 1684 », sans explication28. CommeUneFleche.com Accueil Rechercher. Construisez également des listes de mots commençant par ou se terminant par des lettres de votre choix. ), ni le bon cidre. 9Comme on l’a vu plus haut, près de 54% des Lettres diverses sont signées. 44Comme on l’a vu plus haut, l’Ile-de-France et la région toulousaine sont les lieux géographiques de cette « correspondance ». Un collationnement des deux versions de la « troisième réplique » (celle du quarto60 et celle des Lettres diverses) permet de constater que la version des Lettres diverses contient un passage qui ne se trouve pas dans l’in-quarto : « Aussi sont-ils ce genre de Chrestiens que Saint Jerôme dit étre mancipatum divino officio & deditum contemplationi & orationi, cui convenit ab omni strepitu temporalium cessare, & entendant par l’autre genre de Chrestiens, Laïcos quibus licet temporalia possidere, uxorem ducere, terram colere, &. 26Cette hypothèse a l’avantage de supprimer, dans la même lettre, un non-sens concernant L’Homme dans la Lune de Godwin (1648) qui, est-il déclaré, « parut icy il y a vingt ou vingt-cinq ans », ce qui ramène l’énonciation au dix-septième siècle, et non au dix-huitième siècle comme l’exigerait le mot « pénultième »33. Essais et bibliographie, mis en ligne le 02 mars 2009, consulté le 01 février 2021. 35Le terminus a quo de la publication des Lettres ne peut donc pas être déterminé à partir de cette lettre-là. Exemple: "P ris", "P.ris", "P,ris" ou "P*ris" Rechercher. 18Fait curieux, ces deux vers, dans Polyeucte, suivent immédiatement ceux cités précédemment. Il passa au milieu d’une multitude incroyable de peuple, & entra dans une grande ville qui étoit au bout du chemin que ses Hypogriphes avoient enfilé, & au devant de laquelle il y avoit une espece d’Arc Triomphal remply de plusieurs inscriptions à sa loüange, d’où je conjecture que c’estoit une entrée solemnelle qu’on luy faisait en cette ville-là, & je me réjouis de voir que tost ou tard les grands hommes sont recompensez, & que le Ciel permet, quand leur propre païs leur témoigne de l’ingratitude, que les estrangers leur rendent les honneurs qui leur sont deus24. Par contre le libraire Charles de Sercy, à qui Cyrano, en 1654, avait fait faire de bonnes affaires, a pu vouloir faire connaître à ses lecteurs, dans une préface, la biographie de l’auteur défunt dont il s’apprêtait à publier le roman. Les récits décontractés de ses visites chez « Mr. de Rieux » et de ses promenades réitérées au domaine de « Tempé », dont le maître, Darassus, était un avocat protestant converti, rappellent les séjours de Dyrcona chez Colignac et Cussan où les jours s’écoulaient dans la jouissance de la bonne chère, des entretiens d’une bonne compagnie et de la lecture (Soleil, p. 171). D'une seule couleur en 9 lettres. Mots Avec est un moteur de recherche de mots correspondant à des contraintes (présence ou absence de certaines lettres, commencement ou terminaison, nombre de lettres ou lettres à des positions précises). Demand Side Platform Discover our unique Platform and start delivering […] Par bonheur pour les chercheurs, la Bibliothèque du patrimoine de Toulouse a conservé, comme on l’a vu plus haut, toutes les lettres de Le Bret, c’est-à-dire ses quatre répliques, ainsi qu’une des réponses de son adversaire, la deuxième. 49Résumons-nous très succinctement. 48En conclusion, la déclaration de Le Bret concernant les fautes, les écritures différentes et les divers endroits ne peut être comprise qu’en tenant compte des conditions de production propres et à cette époque et à cette région de France. 5Les Lettres diverses sont composées de 64 lettres, divisibles en deux catégories7 : l’une relève de la vie privée du scripteur et présente un intérêt surtout biographique, l’autre aborde des questions d’intérêt général, très variées et souvent très érudites, dans le genre de celles que l’on discutait dans les salons ou les assemblées de « beaux-esprits » tant de la capitale que de la province8. Couleur en 9 lettres. Rien n’autorise à le penser et, personnellement, je ne le crois pas ; un brin gaillard, peut-être, si l’on pense qu’il n’hésita pas à présenter dans la même œuvre une dissertation de 47 pages sur Tertulien et saint Augustin et un « éloge de la petite vérole » qu’il supplie d’aller ravager le teint d’une jolie femme (c’est le premier éloge de cette petite peste ! 59Les pages (13) et (14) des Lettres diverses manquent dans l’exemplaire de l’Arsenal et une partie de la page (14) a été partiellement effacée dans l’exemplaire de Montauban : je restitue les pages manquantes de l’Arsenal d’après l’exemplaire de Montauban et le passage effacé de Montauban d’après le Recueil de 1692, p. 37-38 (ce dernier étant ici reproduit entre crochets et en italiques). Mais les autres, demandera-t-on ? Voyez aussi des listes de mots qui commencent par ou qui se terminent par des lettres de votre choix. Le Recueil étant heureusement daté, le collationnement devait permettre de situer les Lettres avant ou après lui et d’apporter éventuellement une réponse à la question de la responsabilité de Le Bret dans leur publication. En d’autres termes, si l’on remettait au prote quercinois un texte imprimé de médiocre qualité ou, pire, un texte manuscrit plus ou moins correct et/ou difficile à lire, il était tributaire et des limites de ses devanciers et des siennes propres. Pour ce qui est du destinateur, nous n’avons aucune raison de douter que ce ne soit Le Bret : le Registre des délibérations du chapitre cathédral de Montauban, ainsi que les répertoires, voire les liasses, du notaire épiscopal Barthe (Tarn-et-Garonne), ne contiennent pour 1664-1665 aucune mention du prévot à Montauban. Personne n’avait rapproché Le Bret, éditeur du voyage à la Lune de Cyrano, et Henry Le Bret, prévôt de la cathédrale de Montauban, jusqu’à la découverte par Jean Lacroix, au milieu du xixe siècle, d’un volume intitulé Lettres diverses (s. l. n. d.) : celles-ci contiennent 64 lettres (13 signées Le Bret), dont deux sont consacrées à Cyrano ou à son roman, et plusieurs d’entre elles adressées à des personnes nommées dans la préface de l’Histoire comique des Estats et Empires de la Lune de Le Bret, l’ami de Cyrano. [Le Bret a affirmé que ces bouts-rimés étaient très anciens, mais il n’a pas révélé le nom de leur auteur]. Liste des mots de 9 lettres contenant les lettres suivantes E, I, L, 2N, O, S et T. Il y a 15 mots de neuf lettres contenant E, I, L, 2N, O, S et T : ENTOILONS ENTOLIONS INDOLENTS ... SOLENNITE TIGLONNES VENTILONS.